Bibliographie

Quelques publications (inventaire en cours)

Livres de Cuchi White
L’œil ébloui, préface de Georges Perec, Le Chêne, Paris, 1981.
Rêveuse Riviera, texte de Michel Butor, Herscher, Paris, 1983.
Villages perchés de Provence et de la Riviera, préface de Louis Nucera, Arthaud, Paris, 1988.
La Durance, paysages en regards, avec Gabriele Basilico, sous la direction de Sylvie Grange, conservatrice, musées de Cavaillon/Colcabée.
Sentiers douaniers de Bretagne, texte de Dominique Irvoas-Dantec, Ouest-France, Rennes, 1995.
Cuchi White, Un viaggio tra le illusioni della realtà, texte de Lucia Miodini, collection Gli archivi della fotografia, CSAC Università di Parma/ Skira, Milano, 1995.
Viaggi : Italia, 1949-1953, Éditions Pelitti associati, préface Giovanna Calvenzi.

Livres d’artistes
The Astonished Eye, poèmes de Carla Heffner, Paris, 1978.
Art in the light of Day, texte de Carla Heffner, Paris, 1981.
Trompe-l’œil, poèmes de Georges Perec, Paris, 1978.
Les yeux perdus, texte de Michel Butor, Paris, 1980.
White visions, texte de Maurice Roche, 1980.
Una Passeggiata, de Gérard Wajeman, 1980.
Du Torpide, pensées nocturnes et disjointes, texte de Robert Pujade, 1990.

Ouvrages collectifs
Chroniques contemporaines : des femmes photographes racontent,
préface de Robert Doisneau, texte de Christian Caujolle, musée d’histoire contemporaine, BDIC, 1993.
Contrastes, photographies de la ville de Nice par Gabriele Basilico
et Cuchi White, texte de Xavier Girard, préface
de Louis Nucera, Entreprise Nicoletti, 1994.
Nos mères, portraits de 72 femmes par leur mère, Viviane Esders,
La Martinière, 1997.
Giardini In Europa, Essegi, 1988.

Catalogues d’expositions
Viaggio in Italia, sous la direction de Luigi Ghirri, Alessandria, 1984.
Cuchi White, « La vita finta : da Caserta a Las Vegas », Palazzo Reale di Caseta, Artepresente, Caserta, 20 avril-20 mai 1985.
Explorazioni sulla via Emilia, Reggio Emilia, 1er février-9 mars 1986.
Cuchi White, mémoires arlésiennes, musée Réattu, Arles, 30 avril-22 juin 1986.
Cuchi White, demeures en partance, Biennale internationale, Nice, 1989.
Caserta Versailles, avec Luigi Ghirri, Bologna, Associazione Culturale
italo-francese, mars-avril 1990.
Cuchi White, Viaggi : Italia, 1949-1953, sous la direction de Carla Boni
en collaboration avec Giovanna Calvenzi, Milan, Bel Vedere Fotografia,
29 septembre-29 octobre 2011.

À propos de Cuchi White
Alain Desvergnes, Le trompe-l’œil d’aujourd’hui. Sur des photographies de Cuchi White, École nationale supérieure de la Photographie, Arles, 1980.
Michel Nuridsany, « Les illusions retrouvées », in Le Figaro, 25 septembre 1981.
Frédéric Vitoux, « L’œil ébloui », in Le Nouvel Observateur, 10 décembre 1981.
Hervé Guibert, « Trompe-l’œil », in Libération, 15 octobre 1981.